Oran, April 26-29th, 2010

17 Avril - Biotechnologie et Souveraineté Nationale

 

17 Avril - Biotechnologie et Souveraineté Nationale

Dr. Bey Baba Hamed – Directeur du Comité d’Organisation et Dr. Ahmed Chenna – Directeur du Comité Scientifique

La forte industrialisation des pays du nord et l’uniformisation de la nature pour répondre à un modèle de consommation soutenu s’est fait au détriment de la biodiversité.

Le développement des ressources génétiques se trouve saturé de par la faible biodiversité dans ces pays qui se trouvent contraints de s’ouvrir aux pays du sud ou 90% de la biodiversité mondiale s’y trouve concentrée. Ainsi des partenariats nord sud accrus dans les domaines des sciences de la vie sont développés

Nos  ressources génétiques essentiellement bactérienne végétale ou animale et les savoirs traditionnels qui y sont associés, développés patiemment depuis des générations font l’objet de partenariat scientifique  certes profitable pour la formation de nos  chercheurs, mais dont les résultats des fois sujets à brevets  sont d’aucun apport direct pour le bien être de nos populations. Bien que la convention de Rio (1992) consacre la souveraineté des états sur leurs ressources génétiques  l’organisation mondiale du commerce universalise le système des brevets sur le vivant. Les produits vivants brevetés seront protégés dans tous les états membres de l’OMC.

Il faut dire aussi que malgré les moyens financiers bien que modestes mis à la disposition de la recherche nous ne disposons pas d’un cadre socioéconomique adéquat qui permettrait de développer les produits de ces brevets  et les mettre à disposition du développement.

 

Le siècle de la biotechnologie que nous vivons va révolutionner  notre mode de consommation.  Dans un avenir très proche il n’est pas étonnant que l’Algérie achète des engrais biologiques adaptés à son sol, brevetés à l’étranger, fabriqués à base de matériel isolé de notre propre sol par nos propres chercheurs.. Dans un avenir tres proche la médecine prédictive et préventive incitera à la consommation de nouvelles molécules thérapeutiques spécifiques aux populations .Dans le cadre de cette thérapie  on achètera de l’étranger des molécules  brevetées, spécifiques à nos populations élaborés à partir de notre propre patrimoine génétique .La directive européenne de 1998 (98/44/EC) concernant la protection juridique des inventions biotechnologiques autorise à breveter jusqu’à des parties du corps humain. Un brevet américain sur le haricot jaune du Mexique prive ce pays à disposer librement de sa ressource naturelle. 

Il est urgent de prendre conscience de l’enjeu immédiat et futur très proches du rôle des Biotechnologies dans le monde et leurs impacts sur la souveraineté nationale. Il est largement admis que la biotechnologie constitue après les technologies de l’information, la prochaine révolution technologique.

L’université et les centres de recherches sont appelés à concevoir une recherche au service du développement, et donc à s’ouvrir sur la société et le secteur utilisateur.

Le problème de notre recherche est qu’elle n’a pas d’interface dans la société qui assimile ce qu’elle fait et ce qu’elle est capable de faire. Il faut d’abord réfléchir à créer en urgence cette interface : créer au niveau des centres de recherches et des universités des incubateurs de Start up , l’ interface université société.

le deuxième colloque international de biotechnologie "BioTech World 2010" sous le thème "startups de biotechnologie", verra la participation d'éminentes personalités dans les différents domaines de la biotechnologie (santé, agriculture, environnement…). Une occasion de rencontrer des managers de startups, des chercheurs  de grandes firmes pharmaceutiques, de scientifiques de grands centres de recherche, de competances algeriennes à l’etranger  tous désireux d’echanger avec nos chercheurs le meilleur moyen de répondre aux préocupations scientifiques de l'Algerie  . Cette importante manifestation sera  l'occasion de faire le point sur les biotechnologies et de relater de l’experience de l’incubateur du centre ce biotechnologie de sfax, de l’incubateur de l’université de liverpool  , de l’experience de l’institut Dasman du Koweit  et bien d’autres.

Une douzaine de conferences en pleniere une centaine de communications orales et plus de 120 communications affichées, feront l’objet de cette rencontre .

"BioTech World 2010" est organisée par le departement de biotechnologie ,faculté des sciences ,université d’Oran en collaboration de la direction generale de la recherche scientifique et du developpement technologique, de l’université Mentouri de Contantine , l’université de Belkaid de Tlemcen, avec le soutien de l’UNESCO et du departement US biosecurity and biosafety.

Le Président du Comité d’Organisation                     Le Président du Comité Scientifique

Dr . Mohamed Bey BABA HAMED                                         Dr. Ahmed Chenna PhD

    Chef de Département de Biotechnologie                           Principal Scientist, Oncology Group

    Université d'Oran, Algérie                                                Monogram Biosciences

                                                                              South San Francisco, CA , USA

 

© 2009 All rights reserved.

Make a website for freeWebnode